Empowerment et durabilité dans l’agroforesterie

Micro-agriculture / Indonésie

Sur l’île de Sumatra, un café de grande qualité (arabica) est cultivé par les agriculteurs des Zones d’altitude d’Aceh et de Sumatra du Nord ainsi que par les populations de Lampung, qui produisent leur café dans des forêts protégées par le gouvernement grâce aux permis obtenus auprès du Département Indonésien des Forêts. Conséquence de la déforestation, la biodiversité de la région, autrefois d’une grande richesse, est en train de disparaitre, et l’érosion des sols s’accélère. Les rendements issus du café sont affectés par le manque d’ombre, des conditions météorologiques instables et de nouvelles maladies apparues avec le changement climatique. 

Notre impact

icon-farmers.png

461

petits agriculteurs impliqués dans l’agroforesterie

training2.png

7 635

participants aux formations sur les bonnes pratiques agricoles

icon-beneficiaries2.png

30 675

bénéficiaires

icon-trees2.png

188 000

arbres plantés

Notre action

Le programme, géré par PUR Projet et soutenu par la Fondation, a pour objectif de préserver le capital naturel de la région, de régénérer l’écosystème du café, de permettre une production de café durable et d’aider à la diversification des revenus des agriculteurs grâce à l’agroforesterie. 

Grâce à l’association de l’agroforesterie, de sessions de formation sur les bonnes pratiques agricoles et de l’instauration d’outils de suivi, le programme permet de répondre aux problèmes urgents que représentent la déforestation, l’érosion et la pauvreté. Il implique étroitement la population, les pépinières étant ainsi gérées par des groupes d’agriculteurs, avec la participation active de tous ceux impliqués dans le projet, et notamment des femmes.

Impact

L’agroforesterie permet une meilleure maîtrise de l’érosion des sols (la couverture des sols plus étendue prévenant le lessivage des terrains en pente lors des pluies), une régulation du microclimat, une humidité accrue et une meilleure protection contre la sécheresse. 

Les arbres plantés fournissent un habitat aux espèces animales bénéfiques telles que les abeilles, entrainant une pollinisation accrue des caféiers. Les plantations d’arbres permettent de même aux agriculteurs de diversifier et d’accroitre leurs revenus grâce à la production de fruits, de bois et de plantes à usage médicinal ou cosmétique. 

La formation sur les bonnes pratiques agricoles, qui couvre l’entretien des caféiers et l’agroforesterie, permet aux bénéficiaires de travailler dans un cadre plus sûr (santé, sécurité, usage de produits phytosanitaires, etc) et d’apprendre comment mieux protéger leur environnement (gestion des sols et de l’eau notamment).

A propos de notre partenaire

ldf-logo-pur.png

Présent dans 40 pays, PUR projet est une entreprise sociale travaillant avec les entreprises pour les aider à protéger les écosystèmes dont elles dépendent, tout en encourageant l’autonomisation des populations locales et les initiatives entrepreneuriales locales. 

Durée du projet

2012 à 2020

 

Témoignage

En tant qu’agriculteur, j’ai un impact sur les ressources en eau et sur la déforestation. J’ai aussi remarqué que les sécheresses plus fréquentes, les températures plus élevées et les variations météorologiques ont des effets néfastes. Planter des arbres protège et fertilise les sols, procure l’ombre nécessaire à la production du café et assure l’avenir de mes enfants grâce à la valeur du bois.

M. Amerudin

Village de Waysalang, Lampung, Indonésie